Privat policy

MrKarter_Element%20Vorlage2_edited.png

Contexte et début

La musique a bercé Karter depuis sa tendre enfance. Les artistes comme Barry White, Salt-N-Peper, Marvin Gaye, Manu Dibango, Pepe Kale, etc. faisaient partie de la collection familiale.

La musique a toujours fait partie de sa vie. Elle a été une sorte de bulle, dans laquelle il se refugiait. Durant son adolescence, il construit pendant son temps libre une collection de musique et crée ses propres compilations CD. Avec le début des Smartphones, il se met à la création des playlists, qu’il partage autour de lui. 

Ceux sont en réalité des amis qui lui soufflent l'idée de devenir DJ et de manipuler les morceaux en live. Ce qui plus tard pour lui deviendra une évidence. Un jour sur un coup de tête, il s’est acheté un contrôleur DJ et s’est mis à mixer dans sa chambre.

Six mois après, il performe dans des soirées et cérémonies privées (home party, Anniversaire, mariages, etc..), clubs et bars branchés de Zurich, tels que Vior, Plaza, Hiltl et Hardone, les festivals tels que l'Afro Fashion Festival et l'Afro Summer Jam et un peu partout en Suisse, grâce à son entourage et ses connaissances et son implication dans divers projets dans la communauté africaine.
 

Bildschirmfoto 2020-05-25 um 08.48.53.pn
Bildschirmfoto 2020-05-25 um 08.48.59.pn
Bildschirmfoto 2020-05-25 um 08.49.12.pn

La musique a bercé Karter depuis sa tendre enfance. Les artistes comme Barry White, Salt-N-Peper, Marvin Gaye, Manu Dibango, Pepe Kale, etc. faisaient partie de la collection familiale.

La musique a toujours fait partie de sa vie. Elle a été une sorte de bulle, dans laquelle il se refugiait. Durant son adolescence, il construit pendant son temps libre une collection de musique et crée ses propres compilations CD. Avec le début des Smartphones, il se met à la création des playlists, qu’il partage autour de lui. 

Ceux sont en réalité des amis qui lui soufflent l'idée de devenir DJ et de manipuler les morceaux en live. Ce qui plus tard pour lui deviendra une évidence. Un jour sur un coup de tête, il s’est acheté un contrôleur DJ et s’est mis à mixer dans sa chambre.

Six mois après, il performe dans des soirées et cérémonies privées (home party, Anniversaire, mariages, etc..), clubs et bars branchés de Zurich, tels que Vior, Plaza, Hiltl et Hardone, les festivals tels que l'Afro Fashion Festival et l'Afro Summer Jam et un peu partout en Suisse, grâce à son entourage et ses connaissances et son implication dans divers projets dans la communauté africaine.
 

Karter_Logo_weiss_gold.png